Meritxell, la fête nationale d’Andorre

La fête nationale d’Andorre a lieu chaque année le 8 septembre, en l’honneur de la vierge Meritxell, sainte patronne des vallées d’Andorre.

Dans les régions de langue catalane, la fête chrétienne du 8 septembre est populairement connue comme étant celle des « vierges trouvées », puisque ce jour-là on vénère les images qui, d’après les légendes du XVe s., furent cachées durant l’invasion musulmane et trouvées ensuite au milieu de la nature, presque par miracle, par des bergers, des ermites et même des animaux de pâturage. Des ermitages et des sanctuaires furent ensuite érigés là où les images avaient été trouvées.

La légende de la vierge de Meritxell raconte qu’un berger trouva l’image un 6 janvier sous un rosier des haies fleuri malgré les températures glacées.

La dévotion et l’admiration pour la vierge au fil des XIXe et XXe s., auxquelles vint s’ajouter un sentiment national grandissant, amenèrent le Conseil général à la proclamer sainte patronne des vallées d’Andorre en 1873. Le pape Pie X la ratifia en 1914.

Le jour de célébration de la vierge Meritxell, toute l’activité du pays s’arrête (tous les commerces ferment ou presque, par exemple à illa Carlemany, vous trouverez des cafétérias, restaurants et le cinéma ouverts) et toute l’attention se tourne vers la basilique-sanctuaire, conçue par Ricard Bofill. Le célèbre architecte catalan a reconstruit le monument après l’incendie qui détruisit l’ancien ermitage et la sculpture originale en bois polychromé de la vierge de Meritxell en septembre 1972.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.