Fêtes populaires, cycles de musique et spectacles

Fêtes populaires, cycles de musique et spectacles

À l’arrivée des beaux jours, l’Andorre vit au rythme des célébrations de rue où se mêlent tradition, fête, musique et spectacle.

Outre les cycles de musique et les concerts dans la rue, qui ont lieu pour la plupart en soirée et dans quasi toutes les paroisses, les célébrations et les fêtes patronales des petites localités et villages envahissent le calendrier entre fin juin et mi-septembre : la mise à feu des brandons à Andorre-la-Vieille, le passage du Cirque du Soleil en Andorre au mois de juillet, ainsi que les fêtes patronales d’Escaldes-Engordany (25 et 26 juillet), de Sant Julià de Lòria (fin juillet) et d’Andorre-la-Vieille (premier week-end d’août).

La nuit de la saint Jean est placée sous le signe du feu. Cette fête se vit d’une façon très spéciale dans l’ensemble des Pyrénées avec la mise à feu des brandons (la Cremada de les Falles en catalan), une tradition qui figure dans la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco depuis 2015.

Andorre-la-Vieille célèbre aussi l’événement le 23 juin au soir, dans les rues et sur les places du centre historique. Des boules de feu s’élèvent au-dessus du public au son de la musique traditionnelle, selon la tradition ancestrale. Un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte !

Juillet c’est le mois du cirque, du Cirque du Soleil, qui fait étape en Andorre pour présenter un événement unique et gratuit, créé uniquement pour l’occasion. Rendez-vous sur www.visitandorra.com pour connaître les jours de représentation, les horaires ainsi que la manière d’obtenir des billets gratuits ou avec place assise.

Les trois principales fêtes patronales ont au programme musique, concerts en plein air, théâtre et spectacles pour enfants. Mais aussi une bonne dose de tradition avec des danses typiques, accompagnées dans certains cas de figures populaires comme des géants, des grosses têtes, des animaux et autres personnages. Escaldes-Engordany célèbre ainsi le « Ball de Santa Anna ». À Sant Julià, c’est la « La passa », le « Ball cerdà » et le « Ball de la Marratxa », en la présence des géants Rei Moro et Dama Blanca. À Andorre-la-Vieille, c’est le « Ball del contrapàs » qui se danse uniquement le dimanche de fête patronale, suivi de la danse des géants et des nains, qui ont leur propre musique et chorégraphie.

*Les Fallas de San Juan à Andorre-la-Vieille. Image reproduite avec l’aimable autorisation de la mairie d’Andorre-la-Vieille.